L’importance d’un budget de caisse réaliste

analyse de chiffres
icone blogue

L’importance d’un budget de caisse réaliste

Accueil » L’importance d’un budget de caisse réaliste
En cette période de Covid-19, le cashflow des entreprises n’a jamais été aussi incertain. Au cours des derniers mois, les gouvernements ont mis en place différents programmes d’aide aux entreprises à coups de dizaines de milliards afin de supporter l’économie canadienne. D’un regard macro, ces initiatives ont l’air très intéressantes et accessibles par toutes les entreprises.
La réalité est par contre différente. Mis à part le prêt de 40 000 $ du fonds d’urgence et la subvention salariale de 75% qui sont facilement accessibles pour les entreprises qui s’y qualifient, l’accessibilité aux prêts garantis par Investissement Québec ou les prêts conjoints entre votre institution financière et BDC demandent un dossier bien préparé qui démontre que votre entreprise a besoin de ces nouveaux fonds et qu’elle sera en mesure de les rembourser lorsqu’il y aura un retour à la normale.
Contrairement au prêt de 40 000$ dont le montant est prédéterminé et que vous n’avez pas ou peu d’information à fournir, dans le cadre des demandes plus élevées, vous devez alors établir le montant que vous avez besoin et fournir un état des résultats prévisionnels ainsi qu’un budget de caisse de 12 mois et, parfois même, 24 mois! La particularité est qu’habituellement nous dressons le prévisionnel en fonction de votre exercice financier (par exemple du 1er janvier au 31 décembre). Dans la présente situation exceptionnelle, vous devrez dans bien des cas produire votre information pour les 12 prochains mois (par exemple du 1er août au 31 juillet).
Votre état des flux de trésoreries devra justifier que votre demande est raisonnable et votre état prévisionnel des résultats, que vous serez en mesure de couvrir l’ensemble de vos dettes. Ce qui est le plus important dans tout ça, ce sont les hypothèses qui sous-tendent l’ensemble de vos prévisions. Des hypothèses trop conservatrices ou trop optimistes auront des conséquences négatives aux yeux du banquier et diminueront vos probabilités d’obtenir le financement additionnel dont vous avez besoin.
Si vous avez des préoccupations en lien avec vos liquidités, n’hésitez pas à communiquer avec un de nos experts-conseils afin d’y voir plus clair.