Vous voulez savoir comment démarrer une entreprise?

analyse de chiffres
icone blogue

Vous voulez savoir comment démarrer une entreprise?

Accueil » Vous voulez savoir comment démarrer une entreprise?

Utilisez ces conseils utiles pour établir une base solide pour votre projet d’affaires

Si vous décidez de démarrer une entreprise, vous êtes sur le point de vous lancer dans une expérience passionnante et stimulante qui pourrait changer votre vie pour le meilleur.

Quel que soit le type d’entreprise que vous avez en tête, il y a de nombreux éléments à prendre en compte et à mettre en place avant de pouvoir commencer à générer des bénéfices. Ce guide vous donnera une sélection de conseils sur les étapes à suivre pour créer une entreprise.

Nous aborderons les propositions de valeur, la planification commerciale, le financement d’entreprise, et d’autres sujets. N’oubliez pas que la route vers le succès dans le monde des affaires peut être longue, mais si vous lancez votre entreprise sur de bonnes bases, tout est possible.

comment démarrer une entreprise

Quelle est votre proposition de valeur?

Avant d’entreprendre la création d’une entreprise ou d’obtenir votre premier prêt commercial, votre première étape doit consister à identifier l’objectif de l’entreprise et les activités commerciales que vous envisagez d’offrir.

Le succès d’une entreprise dépend de nombreux facteurs, mais tous sont axés sur sa proposition de valeur aux clients potentiels. Quels sont les avantages de vos services ou produits? Pourquoi devrait-on faire affaire avec votre entreprise plutôt qu’avec un concurrent?

Si vous ne pouvez pas répondre à ce genre de questions, vous devriez consacrer plus de temps au développement de votre idée d’entreprise.

La planification et la préparation sont absolument essentielles

Si vous voulez que votre entreprise prospère et pas seulement qu’elle survive, investissez dans votre réussite future avec un plan d’affaires détaillé et bien étudié. Rédigez vos objectifs commerciaux spécifiques pour vous aider à développer les idées, les tactiques et les stratégies qui vous permettront de les atteindre.

Lorsque vous dirigez votre propre entreprise, vous avez le dernier mot dans chaque processus de décision. Il est donc important de bien comprendre ce que vous visez et comment vous allez l’obtenir.

Identifier votre structure d'entreprise idéale

Une fois que votre idée d’entreprise repose sur un fondement solide et que vous décidez de créer celle-ci, vous devez trouver la structure d’entreprise qui correspond à vos besoins et à vos objectifs.

La recherche de la structure idéale, comme presque tous les aspects de l’entrepreneuriat et du développement des affaires, dépend de plusieurs facteurs. Allez-vous lancer cette entreprise seul? Aurez-vous des partenaires ou des investisseurs?

Si vous pouvez répondre à ces questions, le choix entre les quatre types de structures d’entreprise (l’entreprise à propriétaire unique, la société en nom collectif, la société par actions et la coopérative) sera beaucoup plus facile. Notez que la structure que vous choisissez a une incidence sur vos obligations fiscales et impôts envers les différents paliers gouvernementaux.

Entreprise à propriétaire unique

Le choix de ce type d’organisation n’est pas à prendre à la légère, car il implique d’assumer l’entière responsabilité de votre entreprise, y compris de ses dettes et obligations. Mais si vous pouvez tolérer ce risque, les récompenses sont à vous et à vous seul. En tant que propriétaire unique, tous les bénéfices vous reviennent.

Société en nom collectif

Une société en nom collectif est une bonne option pour combiner vos ressources financières avec celles d’un partenaire d’affaires. Si vous avez un partenaire en tête, vous pouvez définir les conditions de votre relation dans un contrat d’affaires, qui établira les modalités de partage des bénéfices, de dissolution, de financement et tout autre élément que vous souhaitez inclure.

Société par actions

Une entreprise peut être constituée en société par actions au niveau provincial ou fédéral. En créant une société, votre entreprise devient une entité juridique distincte de ses propriétaires et de ses actionnaires.

Vous devenez actionnaire, ce qui signifie que vous aurrez des responsabilités personnelles limitées envers la société par actions, qu’il s’agisse de dettes, d’obligations ou de décisions.

Cette structure commerciale peut être compliquée, c’est pourquoi il est recommandé de consulter un conseiller juridique avant de déposer une demande de constitution en société.

Création du plan d'affaires

Chaque plan d’affaires est unique, mais il existe des éléments communs à tout plan d’affaires qui sont essentiels à sa réussite. Votre plan d’affaires doit détailler autant que possible votre vision de l’entreprise, y compris les éléments spécifiques de votre entreprise et le marché qu’elle servira.

Commencez par donner une vue d’ensemble de votre entreprise, en commençant par sa structure juridique et son modèle d’entreprise, y compris son passé, son présent et son avenir. Incluez des descriptions détaillées de tous les produits ou services que vous offrez actuellement, ou que vous avez l’intention d’offrir, et les avantages concurrentiels que vous avez avec ces produits ou services. À partir de là, vous pouvez élaborer votre liste de concurrents et la manière dont ils se comparent à vos offres.

Objectifs commerciaux

C’est ici que vous tracez la voie du succès pour votre entreprise. Elle doit être ambitieuse mais réaliste. Établissez des objectifs clairs sur différentes périodes (court, moyen et long terme) pour ce que vous voulez être en mesure d’accomplir. Une fois que vos objectifs de vente, de croissance et de part de marché sont définis, il sera beaucoup plus facile d’identifier les moyens de les atteindre.

Plan de marketing

Ce sous-ensemble de votre plan d’affaires est plus important que la plupart des entrepreneurs ne le pensent. Vous y décrirez les efforts spécifiques que vous ferez pour promouvoir votre entreprise, communiquer avec les clients, bâtir votre site web et recueillir une étude de marché informée.

Prévisions financières

Cette partie du plan d’affaires est de loin la plus importante. C’est dans cette section que vous allez rassembler les chiffres dont vous avez besoin pour réaliser votre vision de l’entreprise. À l’instar de vos objectifs commerciaux, vous devez établir des prévisions financières réalistes et détaillées pour différents cycles, couvrant généralement une période de trois à cinq ans.

Pour les entreprises en phase de démarrage, la première année de prévision des coûts et des revenus doit être particulièrement détaillée et transparente, y compris vos hypothèses sur leur évolution.

Exigences en matière de permis et d'enregistrement des entreprises

Selon votre type d’entreprise, vous pourriez avoir besoin de permis ou de licences spécifiques de la part de divers paliers de gouvernement (fédéral, provincial ou municipal) en fonction de vos activités commerciales, de votre industrie et de votre localisation. Assurez-vous de faire preuve de diligence raisonnable à cet égard, car l’absence de permis ou de licences appropriés pourrait compromettre votre entreprise.

Outre les considérations relatives aux permis et aux licences, vous devrez enregistrer votre entreprise auprès du gouvernement pour obtenir un numéro d’entreprise et pour des raisons fiscales, entre autres.

Financer votre nouvelle entreprise

Pour toute entreprise, le financement se rapproche beaucoup de l’oxygène pour nous. Sans liquidités, il n’y a pratiquement aucun moyen de survivre.

Pour mettre votre entreprise sur la voie du succès, vous devez planifier, rechercher et obtenir du financement à l’avance, idéalement au commencement de la compagnie. Si votre plan d’affaires est bien conçu et correctement préparé, et que les prévisions financières sont valides, détaillées et réalistes, il vous sera plus facile de trouver des investisseurs ou des prêteurs potentiels avant le démarrage de votre entreprise.

Pour la plupart des entrepreneurs, l’obtention d’un financement est l’un des obstacles les plus difficiles à surmonter lorsqu’ils apprennent comment démarrer une entreprise. Heureusement, le niveau de liquidité du marché d’aujourd’hui permet aux institutions financières d’offrir des niveaux de financement comme jamais auparavant, même parfois dans les démarrages.

Dans certains cas, des financements provenant d’instances publiques (allant des subventions aux prêts) sont disponibles pour des groupes spécifiques, quoiqu’ils soient généralement réservés à un petit nombre.

Pour la plupart des gens, le financement du secteur privé est le meilleur moyen d’obtenir les fonds dont ils ont besoin. Les institutions financières traditionnelles, telles que les banques et les coopératives de crédit, offrent une voie, mais elle peut évidemment être difficile à emprunter en raison de leurs conditions de financement exigeantes. Les prêteurs privés, en revanche, offrent beaucoup plus de souplesse et facilitent l’obtention d’un financement.