Changement de directeur de comptes – Une histoire sans fin

analyse de chiffres
icone blogue

Changement de directeur de comptes – Une histoire sans fin

Accueil » Changement de directeur de comptes – Une histoire sans fin

En tant qu’entrepreneurs, nous avons tous besoin d’un compte bancaire quelque part. Et lorsque nos besoins en financement et/ou en services transactionnels augmentent, nous avons tous besoin d’un directeur de comptes au sein de notre institution pour répondre à nos questions et traiter nos demandes.

Personnellement, si j’avais à décrire mon directeur de compte idéal, je le décrirais comme un partenaire d’affaires intéressé, avenant, disponible, responsable, compétent et efficace. Cela dit, même lorsque nous avons initialement choisi notre banquier de rêve, plusieurs d’entre nous se sont fait imposer son remplaçant au cours des dernières années sans vraiment avoir notre mot à dire. Il semble clair que ce soit un phénomène de plus en plus courant, de plus en plus fréquent, mais aussi de plus en plus frustrant.

Ayant vécu les deux côtés de la médaille, je vous confirme que cette nouvelle réalité engendre des frustrations des deux côtés. Lorsque vous apprenez un changement de directeur de comptes, dites-vous qu’entre 50 et 250 avis similaires ont probablement été envoyés simultanément à d’autres entrepreneurs de la région. N’ayant que 24h dans une journée, votre nouveau directeur de comptes sera essentiellement en mode « urgence » pour plusieurs mois suivants le changement, tentant de rétablir la qualité de sa prestation de services au meilleur de ses capacités.

Voici quelques conseils pour minimiser les impacts négatifs d’un changement de directeur de comptes, et ainsi rétablir le plus rapidement possible une relation d’affaires adéquate avec votre nouveau représentant :

01. Prenez l’initiative de contacter rapidement votre nouveau directeur de comptes!

N’attendez pas après lui! Même si vous n’avez pas nécessairement de besoin urgent, le fait de solliciter vous-même une première rencontre informelle ou un simple appel pourrait faire toute la différence à ses yeux. Il saura que vous valorisez votre relation d’affaires avec votre banquier, et il cherchera à tout prix à conserver votre sentiment d’appartenance envers celle-ci.
02. Partagez-lui vos expériences passées et vos attentes!
Soyez bien à l’aise de lui partager les bonnes et mauvaises expériences vécues avec son(es) prédécesseur(s), et profitez-en pour revenir sur des demandes passées sur lesquelles vous auriez reçu des réponses défavorables; vous pourriez être surpris du pouvoir de négociation interne de votre nouveau directeur de comptes.
03. Si ça ne fait pas, demander de changer à nouveau!
Rappelez-vous que vous êtes le client, et que votre directeur de comptes est l’employé de votre institution financière. Si la prestation de services de votre nouveau représentant n’est pas à la hauteur, n’hésitez surtout pas à contacter son supérieur immédiat pour souligner votre désir de changer. Par expérience, ces requêtes sont rapidement prises au sérieux, et le remplaçant du remplaçant sera plus soigneusement sélectionné.
En résumé, sachant que le changement de représentant qui vous a récemment été imposé lui a également été imposé (parfois de manière exponentielle), il aura sans doute beaucoup à faire pour rapidement redevenir le directeur de comptes intéressé, avenant, disponible, responsable, compétent et efficace que tout entrepreneur recherche. Mon conseil : aidez-le à vous aider, soyez proactif et profitez de la situation pour tester les compétences de votre nouveau directeur de comptes; vous pourriez être agréablement surpris!
En espérant vous avoir éclairé davantage sur le sujet, n’hésitez pas à communiquer avec nous pour un avis sur votre structure de financement.